Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance
Pour être aidé, appelez le 09 74 75 13 13. (Appel non surtaxé)

Chicago Bulls - Detroit Pistons

par JCC le 20/10/2018

Après avoir débuté la saison par une défaite à Phildalphie, les Bulls accueillent ce soir Detroit. La configuration de cette rencontre risque d'être identique.

Comme nous l'avions mentionné, Chicago a énormément souffert sous les panneaux en encaissant notamment 56 points de l'ensemble des intérieurs des SIxers. Le rookie Wendell Carter Jr a du talent, mais le jeune taureau manque encore de puissance. Ce soir, la paire Drummond-Griffin entend bien faire souffrir le secteur intérieur de Chicago.
Les deux bestiaux de Detroit ont cumulé un coquet 50 points et 28 rebonds dans la courte victoire contre les Nets. Blake Griffin s'est régalé face à la faible résistance de Brooklyn et il devrait réitérer une bonne performance ce soir. Très actif dans la création de l'attaque des Pistons, Griffin touche énormément de ballons. Face aux intérieurs de Chicago,trop lents ou trop frêles, l'ancien Clipper peut faire un chantier terrible.

Niveau scoring, Zach LaVine va encore se montrer ce soir. Kris Dunn à nouveau absent, de même que Markkanen, l'attaque va reposer sur le dunker fou, comme lors de la large défaite à Philadelphie. Malgré ses 30 points, Chicago a sombré, notamment face aux titulaires adverses. Il y a bien eu un léger rapproché au score lorsque les remplaçants des Sixers étaient sur le terrain mais, face aux forces vives adverses, la différence de niveau s'est fait clairement sentir.
Ce soir, opposés à une équipe visant les playoffs, les Bulls vont malheureusement montrer les limites déjà entrevues contre les Sixers.

Mes Pronostics
💠 Je mets une pièce sur Detroit Pistons vainqueurs à 1.50 chez Unibet
💠 Je mets une pièce sur Detroit Pistons vainqueurs et Blake Griffin marque 20 points ou plus à 2.20 chez Unibet

Thomas Henry
Thomas Henry
Rédacteur en chef de MettreUnePiece.com. Toujours à la recherche de l'erreur de syntaxe. NBA et NFL pour parier, Girondins de Bordeaux pour pleurer.